Forum rp ( Vampire la Mascarade )
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Pander --- Libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Vasj
Archevêque
Archevêque
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1008
Age : 34
Localisation : (01)
Date d'inscription : 01/04/2008

Feuille de personnage
Parrain:
Filleuls:
XP: ???

MessageSujet: [Pander --- Libre]   Jeu 9 Avr - 1:48

Nom :
Nature : Masochiste
Attitude : Rebelle
Concept : Souffre douleur née sous une mauvaise étoile
Génération : 13ème
Clan : Pander
Refuge : La Cathédrale de Chair [1er arrodissement] (refuge temporaire)
Âge apparence :26 ans
Âge vampirique :2 ans et 3 mois


ATTRIBUTS

PHYSIQUE
Force : 2
Dextérité : 4
Vigueur : 4

SOCIAL
Charisme : 1
Manipulation : 3
Apparence : 2

MENTAL
Perception : 3
Intelligence : 1
Astuce : 4


CAPACITES

COMPETENCES
Vigilance : 1
Athlétisme : 2
Bagarre : 3
Esquive : 2
Empathie : 2
Expression : 0
Intimidation : 0
Commandement : 0
Exp. de la Rue : 3
Subterfuge : 2

TALENTS
Animaux : 0
Artisanats : 0
Etiquette : 1
Conduite : 2
Armes à feu : 2
Mélée : 0
Représentation : 2 [strip tease - danse]
Furtivité : 3
Sécurité : 0
Survie : 0

CONNAISSANCES
Erudition : 0
Informatique : 1
Finances : 0
Investigation : 1
Droit : 1
Linguistique : 0
Médecine : 1
Occultisme : 1
Politique : 0
Sciences : 0


AVANTAGES

HISTORIQUES
Allié(s) : 0
Mentor : 3 [Nex]
Contact(s) : 1 [Suzy, la "fille" de "Grand Père Dan"]
Servant(s) : 0
Génération : 0
Ressources : 0
Statut : 0
Renommée : 0
Troupeau : 1 [3 anciens clients réguliers]
Influence : 0

DISCIPLINES
Force d'Âme : 3
Puissance : 1
Occultation : 1

ATOUTS (A) & HANDICAPS (H)

Membre probatoire du Sabbat (H) +3 : Vous êtes un transfuge de la Camarilla, tout le monde le sait, et personne ne vous fait confiance ni ne vous respecte.


VERTUS
Conscience : 2
Maitrise de soi : 3
Courage : 3

HUMANITE
5

VOLONTE
3

Parrain :
Filleul(s):
Goule de :


« - Espèce de sale bâtard ! C'est tout ce que t'as ?
*gifle*
- Aïe ! Tu te sens fort connard ?Tu fais le fier parce que je suis attaché mais attends un peu que j...
*gilfe suivi de plusieurs coups et d'un crachat*
- Salop....
*bruit de pas qui s'en vont* »

Né sous la mauvaise étoile... Un ange gardien ? Ce serait quoi l'inverse ? Parce que c'est vraissemblablement ce qui vous accompagne depuis votre arrivée sur cette terre. Par exemple :
qu'y a t'il de pire que d'avoir un père alcoolique frappant sa mère chaque soir ?
Et bien un père alcoolique frappant sa femme ET sa fille.
Et qu'y a t'il de pire qu'un père frappant sa femme et sa fille ?
Un père frappant sa femme, sa fille, et pénétrant dans la chambre de cette enfant la nuit tombé afin de prendre ce qu'il estime être son dû...
Pire que ça ? Et bien vous en faite un rmiste néo-nazi et vous avez votre père... Sympa non ? Mais ce n'était qu'un début pour vous.
Violée par lui depuis l'âge de cinq ans, personne jamais ne posa de question sur vos bleus et vos ecchymoses, pas plus que sur ceux de votre mère. Cette dernière mourrut le jours de vos 9 ans. Un anniversaire TRES arrosé, surtout par un des membres de votre famille, et sur un "coup de tête" elle se jeta pas la fenêtre. "Suicide" conclut le rapport bâclé de la police.
Heureusement il y avait l'école... Heureusement ? Avec quelques traumatisme psychologiques, votre développement intellectuel fut quelque peu ralenti. Deux redoublements en CM1 et en 6ème, seule "blanche" au milieu d'enfants issus des "minorités visibles", la scolarité fut pour vous le simple prolongement d'un enfer quotidien. Sans oublier que cette sexualité précoce et forcé hâta le début de votre puberté, à douze ans vous arboriez un joli 95 D... en 6ème... Du respect ? De l'admiration ? que nenni, vous étiez "la salope", "la chaudasse" attisant les remarques déplacées des garçons et la jalousie des filles. Au bout de six mois vous découvriez l'enfer des caves et des tournantes...

Sympa la vie non ?...

Et c'est pas fini, parce qu'un jour vous avez eu l'idée (mauvaise) de demander un petit billet à l'un de vos partenaires, vous vous retrouviez à 15 ans à faire le trottoir sous la tutelle d'un mac oppressif et violent. Au moins vous aviez quitté le carcan familial. Bon forcément, on vous a donné de la seringue -de l'héroïne, parce que la coke c'est trop cher- et vous l'avez prise -parce qu'il faut bien oublier parfois-

C'est là que vous vous êtes révélée. Dans la rue. A force de jouer des coudes avec les autres putes, à force de prendre sur la gueule, à force d'humiliation et de haine, à force de rébellion... Vous avez développé un sens accru du système D pour compenser votre stupidité congénitale. Vous avez acquis une arme et flingué votre mac. Vous avez pris des cours de self défense et de karaté puis cassé la gueule à ces salopes qui marchaient sur vos plates bandes. Vous avez trouvé un patron de bar compréhensif qui vous laissait travailler au chaud en l'échange d'une petite pipe de temps à autre... Bref, quelques années de répit bien méritées.

Vous pensez que les emmerdes recommencent le jour où Suzy débarque dans le bouiboui et flingue votre logeur pour cause d'impayé, mais en fait vous sympathisez avec elle et trouvez ainsi une protectrice très influente.

Vous aviez 26 ans lorsque l'une de vos passes tourna au drame. Un vampire un peu trop assoiffé n'a pas su s'arrêter. Et tout jeune qu'il était il vous tua. Horrifié de son geste, il vous ressuscita... et vous abandonna...

Deuxième naissance, deuxième vie de merde. Rapidement alpaguée par le préfet de la Camarilla, vous vous retrouviez à genou face au Prince Olivia. Vous étiez Paria. Caïtiff, une moins que rien, une souillon, et en plus une pute sans éducation et sans classe...

Alors vous êtes retournée dans votre quartier, mais là c'est le Sabbat qui vous est tombé dessus... Vous êtes devenue leur jouet, leur pantin, leur esclave... Pendant près de huit mois. Puis ils se lassèrent... C'était la fin... Ils allaient vous bouffer... Mais IL arriva. Un bel homme pour sûr, et tous se mirent à genou devant lui, même vous. Il demanda votre nom et vous bégayiez. Il vous posa quelques questions et vous répondiez. Il vous proposa un marché, et vous acceptiez :
rejoindre le Sabbat, et faire vos preuve. Il marqua sur votre épaule le symbole de l'ennemi Camariste que vous garderiez jusqu'à ce que vous soyez pleinement acceptée. Vous acquiesciez à chacune de ses paroles et en moins de temps qu'il n'en fallu pour le dire, vous vous retrouviez quasiment nue, attachée au mur de la cathédrale par une chaîne autour du cou. Un monstre nommé Nex venait vous donnez souvent la leçon et vous écoutiez sans comprendre. Les Sabbats étaient toujours violents et méprisants avec vous, mais vous subissiez car vous aviez l'espoir. Oui, cet homme, Vasj, vous avez rendu de l'espoir, alors vous vous battrez avec toutes vos forces...

Une histoire sordide en somme... Et elle n'en est qu'à ses débuts, car bientôt vous serez détachée de ce mur et propulsée dans une meute, vous le savez...

Et vous savez ce qui est le pire dans cette histoire ?.... C'est que vous aimez ça... Mais jamais vous ne l'admettrez, vous vous rebellerez toujours contre ces injustices qui en fait vous exitent.

Heureusement que vous avez la peau dure... Très dure même... Peut-être le seul avantage que vous ayez tiré de tous les coups que vous avez pris...



_________________



__________________________

Nous (MJ) sommes là pour vous (PJ), n'hésitez pas à nous contacter par MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Pander --- Libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le québec libre!!!
» Base de Torcy - nage en eau libre
» Libre navigation avec la Savoie [abrogé]
» Les RPG en libre téléchargement
» Libre antenne samedi 25 !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VAMPYR BLOODVILLE :: Règles du forum :: Personnages à jouer :: Sabbats-
Sauter vers: