Forum rp ( Vampire la Mascarade )
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Gardien de l'Elyseum : Rudolf Heinricht [Brujah]

Aller en bas 
AuteurMessage
Vasj
Archevêque
Archevêque
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1008
Age : 34
Localisation : (01)
Date d'inscription : 01/04/2008

Feuille de personnage
Parrain:
Filleuls:
XP: ???

MessageSujet: Gardien de l'Elyseum : Rudolf Heinricht [Brujah]   Mer 21 Oct - 17:51

Nom : Rudolf Heinricht "Rudy"
Nature : Bon vivant
Attitude : Intimidant
Concept : Homme droit dans ses bottes
Génération : 7ème -Infant du Creed-
Clan : Brujah
Refuge : Elyséum / Dark Angel
Âge apparence : 30 ans
Âge vampirique : 60 ans


ATTRIBUTS

PHYSIQUE
Force : 4
Dextérité : 2
Vigueur : 5

SOCIAL
Charisme : 4
Manipulation : 2
Apparence : 3

MENTAL
Perception : 4
Intelligence : 2
Astuce : 2


CAPACITES

COMPETENCES
Vigilance : 3
Athlétisme : 2
Bagarre : 5
Esquive : 1
Empathie : 2
Expression : 0
Intimidation : 6
Commandement : 1
Exp. de la Rue : 2
Subterfuge : 0

TALENTS
Animaux : 0
Artisanats : 0
Etiquette : 2
Conduite : 2
Armes à feu : 4
Mélée : 3
Représentation : 0
Furtivité : 0
Sécurité : 3
Survie : 1

CONNAISSANCES
Erudition : 2
Informatique : 2
Finances : 0
Investigation : 3
Droit : 0
Linguistique : 1 (Allemand, Français)
Médecine : 0
Occultisme : 0
Politique : 2
Sciences : 0


AVANTAGES

HISTORIQUES
Allié(s) : 3 -David Bartolli, Creed-
Mentor : 0
Contact(s) : 0
Servant(s) : 0
Génération : 6
Ressources : 4
Statut : 1 -Gardien de l'Elyséum-
Renommée : 0
Troupeau : 3
Influence : 0

DISCIPLINES
Célérité : 1
Présence : 2
Puissance : 6
Auspex : 1
Force d'Âme : 1

ATOUTS (A) & HANDICAPS (H)


VERTUS
Conscience : 4
Maitrise de soi : 4
Courage :4

HUMANITE
8

VOLONTE
6



« - Je le dis pour la première et la dernière fois : si vous avez un problème, vous le réglez dehors, sinon c'est moi qui vous règle... définitivement !... VERSTEHST !? »
....
« - AH AH AH ! Dis donc t'as vu un peu la gueule qu'ils ont tiré ? A mon avis ils sont bons pour changer de slibar en sortant ! AH AH AH ! »



Rudolf est né en Janvier 1918 dans une petite bourgade de la Ruhr proche de Dortmund. Son père il ne le connut jamais puisque celui ci perdit la vie dans les tranchées alors que sa mère était encore enceinte. Il en garda un gout amer dans la bouche et n'hésita pas un instant à s'engager dans l'armée du Fürher afin de rendre à l'Allemagne la splendeur qu'elle mérite. Solidement bâti, 1m94 pour 105 kilos de muscles, il avait grandi à la dure bastonnant avec quiconque oserait manquer de respect à sa mère, à son honneur ou à son pays. Tout ceci lui permit de gravir rapidement les échelons dans l'armée, et il se trouva tout naturellement en France avec l'armée d'occupation. Mais il n'était pas la machine de guerre sans âme ni conscience que tous voyait en lui. Il vit les horreurs de la guerre et comprit rapidement que son destin n'était pas de participer à ça. Ce pourquoi il entra dans la résistance, avant de devoir déserter alors qu'il allait être repéré. Dès lors, il dut se cacher, des Allemands, qu'il avait trahi et des Alliés qui le prenaient facilement pour un espion. A Bloodville il retrouva un homme qu'il avait aidé à échapper aux camps et qui le planqua jusqu'à la fin de la guerre.

Il avait appris le Français et commençait donc à s'installer calmement dans le nouveau quartier ouvrier qui se construisait joliment appelé "Lys Royal". Il se sentait bien dans cette vie et dans cette ville, sa carrure et sa force en faisait un ouvrier du bâtiment très sollicité, mais son accent trahissant ses origines, lui donnait aussi souvent à donner du poing contre les vieux rancuniers et les néo-résistant de la dernière heure. Cela ne le dérangeait pas tellement : casser des nez pour défendre son honneur, il savait faire, et il le faisait sans rechigner, voire même avec le sourire.

Jusqu'au jour où il ne fut pas en mesure de d'atteindre le pif de celui qui lui avait manqué de respect. Une soirée bien arrosée après une journée de chantier, il s'était heurté à plus fort que lui : "le Creed". Une rumeur voulant que ce Creed que nul n'avait jamais vu en personne était le chef local qui faisait la pluie et le beau temps.

Donc lorsqu'il se heurta à cette montagne et qu'il entendit
"Fais gaffe où tu mets les pieds sale Nazis", le direct du droit qu'il expédia ne rencontra que l'air. Tout comme les deux crochets qui suivirent. Mais Rudolf n'était pas homme à abandonner et les coups qui commençaient à lui tomber dessus de la part de son adversaire, étaient loin de briser sa volonté. Sa vue se brouillait, son souffle devenait court, mais il continuait à brasser de l'air. Jusqu'à ce qu'enfin son coup atteigne la joue du Creed. "C'est ta mère qui a été tondue à la libération sale collabo !..." Souffla-t-il avant de sombrer dans l'inconscience. La phrase qu'il répondait à toutes les insultes qui lui venaient dans la face.

Lorsqu'il se réveilla, il n'était plus vraiment en vie. Il apprit ce qu'il devait sur les Caïnites auprès du Creed et l'épaula comme un fidèle lieutenant pendant plus de 20 ans. Pourquoi cela se termina-t-il ? et bien le Creed avait une certaine animosité envers un certain David Bartolli. Une de celle en travers de laquelle on ne laisserait personne se mettre. Et Rudy finit un jour par rencontrer ce David. Ce David qui lui parla de la Camarilla et des traditions, ce David qui l'invita dans son pub et lui expliqua comment n'importe quel caïnite pouvait se rendre la vie plus douce. Alors En pleine émancipation de mai 68, Heinricht dit au revoir à son Sire et alla grossir les rangs de la Camarilla locale, notamment parce qu'il la jugeait beaucoup mieux équipée que la mouvance Anarch pour faire face au Sabbat qu'il assimilait aux armées hitleriennes.

Auprès de David il apprit à se former un troupeau, et à gagner facilement et presque complètement légalement de l'argent. Il assura la sécurité du Dark Angel pendant de très longues années durant lesquelles Bloodville continuait à croitre toujours plus jusqu'à devenir l'hyper-mégalopole qu'elle est aujourd'hui.

Marqué par les années en 8 comme le bétail par les cowboy : né en 18, entré dans l'armée en 38, étreint en 48, entré dans la Camarilla en 68, changement de prince en 98 et devenu gardien de l'Elyséum en 2008, après la destruction de sa prédécesseur par l'archevêque en personne. Heinricht est aujourd'hui complètement perdu suite à la disparition de son ami David Bartolli qu'il soupçonne être due à une traitrise du clan Ventrue....


_________________



__________________________

Nous (MJ) sommes là pour vous (PJ), n'hésitez pas à nous contacter par MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Gardien de l'Elyseum : Rudolf Heinricht [Brujah]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mars : Le Gardien de la Pierre
» Prix de vente gardien
» [MOC] Gardien de l'Enfer: Les differentes formes
» coeur de gardien de cartel
» Confession du Gardien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VAMPYR BLOODVILLE :: Clans :: PNJ des MJS :: Vasj-
Sauter vers: